Smush

Saviez-vous que le poids des images, sur un site web, équivaut en moyenne à 21% du poids total de la page ? En d’autres termes, les images sont responsables de ralentissements plus souvent que vous ne le pensez. 

Une extension gratuite peut vous aider à remédier à cela : il s’agit de Smush.
Smush va compresser vos images pour réduire leur poids sans détérioration. Un combo gagnant-gagnant !

INSTALLATION ET CONFIGURATION

  • Rendez-vous sur la page d’ajout d’extensions WordPress : dans le menu latéral de votre back office, survolez “extensions” puis cliquez sur “ajouter”
  • Ensuite, recherchez “Smush” puis téléchargez l’extension.
  • Procédez ensuite à son activation.

 

Comment l'utiliser ?

  • Rendez-vous sur le back office de votre site WordPress.
  • Cliquez sur l’onglet « Smush » du menu latéral de votre back office puis sur “Dashboard”.

 

Depuis votre tableau de bord, cliquez sur le bouton “Bulk Smush now” pour commencer à compresser vos images. Cette opération se fait en toute autonomie, sans préconfiguration de votre part. Il vous suffit d’attendre que vos images soient optimisées.

 

Dans les options sur le tableau de bord :

  • Image Size : Laissez sur “All” pour être sûr que toutes les tailles d’images soient correctement compressées par Smush.
  • Strip my image metadata : Si vous n’avez pas d’intérêt à conserver les métadatas de vos images (modèle de l’appareil photo, de l’objectif, exposition, ouverture, etc), vous pouvez également désactiver “Strip my image metadata”. Les metadata ne seront pas conservées et vous gagnerez ainsi davantage de poids.
  • Image resizing : inutile de laisser ce point activé. A moins que vous n’ayiez besoin d’utiliser des images aux dimensions très grandes, et uniquement dans ce cas précis !

 

Toutes les autres options, dans le petit menu latéral de Smush, sont encore en version bêta ou accessible uniquement avec un compte Smush Premium. En d’autres termes, il n’est pas pas possible de manipuler certaines options avec un compte gratuit. Cela ne vous empêche pas de profiter de Smush gratuitement pour compresser vos images !

 

  • L’onglet “Tools”, toutefois, offre une fonctionnalité qui peut vous être utile. Il s’agit de “Image resize détection”. Cette fonctionnalité va mettre en surbrillance sur votre site web les images utilisées dans des proportions trop grandes ou trop petites. Rassurez-vous, cette surbrillance n’est visible que par vous et aucunement par vos utilisateurs.
  • Enfin, l’onglet “Settings”, vous pouvez agir sur certains critères d’accessibilité. 
    • Par exemple, le critère “Color Accessibility” permet d’augmenter la visibilité et l’accessibilité du plugin. 
    • Le critère “Usage tracking” permet aux créateurs de Smush de savoir comment vous utilisez votre extension, ceci à des fins d’amélioration.
    • Vous pouvez également désinstaller votre extension depuis cet endroit en cliquant sur “Keep” ou “Delete” selon si vous souhaitez conserver ou non le paramétrage de votre extension, en prévision d’une réinstallation future.
    • Le réglage “Reset factory settings” permet de réinitialiser les réglages initiaux du plugin Smush.

 

Une fois vos modifications apportées, n’oubliez pas de sauvegarder le tout pour ne rien perdre de vos modifications.

Le conseil de votre formateur

Compresser ses images, c’est bien. Encore faut-il ensuite correctement utiliser ces images compressées ! Pensez à toujours utiliser la taille d’images adaptée à vos besoins. Si vous avez besoin d’afficher une miniature d’image qui ne fera jamais plus de 150×150 pixels uniquement, inutile de charger une image faisant 1200×1200 pixels de largeur !